Jean-Claude Chauvet a trouvé un intéressant livre intitulé « Notice statistique et deslivre_chemin_de_fer_00_11_criptive sur le département du Gard » (Paris, Imprimerie nationale, 1885). Il a été rédigé à l’état-major de la 30ème division d’infanterie « sous la direction de M. Frater, capitaine de cavalerie breveté ». A feuilleter ce document, on note immédiatement que la précision technique des informations qu’il contient se veut utile à la vie des troupes en campagne et, sans doute, à d’éventuelles réquisitions. Congénies est évoquée à deux reprises dans cette brochure. Le texte original de la première étant essentiellement fondé sur des abréviations (dont un index figure dans l’ouvrage), on fera suivre sa transcription d’une traduction. On notera l’accentuation hésitante du nom du village.

« Congeniès. – 7k  S.E. de Sommières. – A. – Pop. Totale : 682 h. pour 201 Msons  (2 écarts). ¬– 98 ch. – 6 mul. – 143 v. à 2 r. – 13 v. à 4 r. – 2 b. à c. – 812 mtons. – 6 fours (900 Kos). – 105 puits. – 5 cit. à sec en été. – 2 Fnes. – 4 églises. – 2 auberges. – Mairie. – Remises. – Msons groupées à un étage en pierre et en tuiles. – TE à la gare. – Ston. »

gard_suite_01_5_Ce qui, en clair veut dire :
Congénies : 7 kilomètres au sud-est de Sommières. – Agriculture. – Population totale : 682 habitants pour 201 maisons (2 écarts). – 98 chevaux. – 6 mulets . – 143 véhicules à 2 roues. – 13 véhicules à 4 roues. – 2 bêtes à cornes.– 812 moutons. – 6 fours (900 kilos). – 105 puits. – 5 citernes à sec en été. – 2 fontaines. – 4 églises. – 2 auberges. – Mairie. – Remises. – Maisons groupées à un étage en pierre et en tuiles. – Bureau télégraphique à la gare. – Station de chemin de fer.

   La deuxième mention du village concerne sa gare qui fait l’objet d’une description technique très précise, comme pour toutes les lignes de chemin de fer du département.

Ston de Congéniès. – Bâtiment pour voyageurs. – Abri. –Abri à marchandises. – Quai découvert de 15 m sur 10 m. – Voie d’évitement 500 m utiles. – Voie de service 230 m utiles ;

P .N. — Chin de Sous-la-Roque.
P. I. de 4m,50. — Chin d’I.C. de Calvisson à Sommières.
P .N. — Chin de Poncel.

(on aura compris que PN signifie "passage à niveau" et PI, "passage inférieur").