2005_0101photosanciennescong_0865 L'ancienne chapelle méthodiste de Congénies vers 1900 , une des plus importantes de la région par ses dimensions .

2005_0101diverscong_nies41072 Cent ans plus tard , seul demeure l'ancien presbytère ....

 

 

La première moitié du 19ème siècle a vu l'implantation à Congénies d'une forte communauté méthodiste dès les années 1820, sous l'impulsion de Charles Cook , d'origine anglaise, qui officiait alors du haut de l’ancienne chaire du temple protestant .

 

 

 

Portrait de Charles Cook :

 

  Charles_Cook

 

Les prêches de Charles Cook rencontrent un écho très favorable auprès de nombreux Congénois   qui adoptent rapidement cette nouvelle « branche » de la religion protestante, basée beaucoup plus sur les écritures de la Bible et qui portera d’ailleurs, au fil du XIXème siècle, un coup   au mouvement quaker ( mais ce n'est pas ici la principale raison ) et surtout à la branche protestante " classique " .

 

   La décision d'édifier un lieu de culte méthodiste n'est cependant prise qu'à Pâques 1869 et l'inauguration de "La Chapelle" a lieu en septembre 1870 au fond d'un parc bordant l'avenue de la Fontaine à environ 100 mètres au sud  de l'église PICT4468( une ancienne plaque en fer, accrochée à un   pilier du portail d'accès à la cour de l'édifice jouxtant l'ancienne maison qui avait abrité le presbytère méthodiste, portait encore , il y a peu , l'inscription à demie effacée de "La Chapelle" ). Ce bâtiment, bien que de taille plus modeste, ressemblait, dans sa physionomie générale, au temple protestant. Sur sa façade principale, encadrée de deux baies vitrées à arcs en plein cintre , surmontée d'un vaste fronton triangulaire à corniches abritant un oculus mais sans clocher, se trouvait une pierre gravée d'une Bible ouverte au dessus de la porte  . Des baies similaires éclairaient les faces latérales de l'édifice au nombre de deux pour chaque côté. En l'absence de plans du bâtiment , la consultation du cadastre de 1950 s'est révélée trés intéressante pour retrouver les dimensions de l'édifice . Aprés divers calculs d'échelles , la chapelle formait un quadrilatère de 10 mètres de large en façade sur 17,5 mètres de longueur  . ( niveau d'erreur est inférieur à 1 mètre ). En ce qui concerne l'élévation , les choses sont plus complexes ... Aprés divers recoupages , le faîtage du fronton triangulaire devait culminer à environ  9 ou 10 mètres au dessus du sol , sa base à environ 7,50 mètres ( une élévation à peu de chose prés similaire à celle du temple ). Son aménagement intérieur était apparement simple, sur environ 175m2 se trouvaient deux rangées de bancs en bois et une estrade tronait  sur le mur du fond . Mais l'absence de clichés ou de plans ( s'ild existent ) ne nous permet pas de savoir à quoi ressemblait le plafond ( voutemement en plein cintre ( arrondi ) , plafond "plat" en stuc et plâtre  ( un peu comme au temple ) ou bien charpente apparente ... ?  ( Si des personnes ont souvenir de ces détails , leurs témoignages sont les bienvenus soit par le biais d'un commentaire sur cet article , soit en contactant un des membres de l'association ... Par avance merci de votre précieuse collaboration ) .

"Désaffectée" ( mais sur ce point les avis divergent ; une demande d'aide aurait été formulée à la municipalité de l'époque par la communauté méthodiste pour réparer la toiture fortement abimée mais cette requête est apparement restée lettre morte; elle ne figure même pas dans les PV des conseils municipaux de l'époque ... ), la chapelle fut malheureusement démolie en 1968 et les causes exactes de cette action demeurent obscures à ce jour ( pas de traces en archives )   . Seuls subsistent l'ancien presbytère et la bible en pierre gravée de l'ancienne chapelle aujourd'ui incorporée dans un mur du jardin (photos).

 

bible_de_l_ancienne_chapelle_m_thodiste La bible en pierre gravée qui surmontait la porte de l'ancienne chapelle .

 

Différentes vues de l'ancien presbytère méthodiste donnant sur l'avenue de la Fontaine ;

                                                  2008_0111cong_nies0220090003 2008_0111cong_nies0220090008 2005_0101divers0548

anduze_method1 La chapelle méthodiste d'Anduze , d'une allure générale assez proche de celle que l'on pouvait voir à Congénies jusqu'à la fin des années 1960 . Ci dessous, une vue ancienne de l'intérieur de la petite chapelle de Caveirac; la configuration de celle de Congénies devait être à peu près similaire avec des rangées de bancs et, au fond, une estrade pour le prédicateur ... Remarquez, acrochée sur le mur à droite, une plaque à la mémoire de Charles Cook, premier prédicateur méthodiste anglais a avoir silloné notre région à partir des années 1820 ...

chapellecaveirac

 

Loïc Vannson