001

 

Comme vous le savez , la commune a été touchée lundi 29 septembre 2014 par un orage diluvien entre 15h et 18h . En trois heures, pas moins de 162 mm ( 167 mm au total ) se sont abattus sur des sols déjà saturés provocants d'importants ruisellements, coulées de boues  en provenance des collines, débordements des fossés et de certains ruisseaux , etc ... Comme souvent, l'avenue principale s'est transformée en rivière ... Point positif : le dispositif des "pièges à cailloux " mis en place en haut du chemin du Montadou a fonctionné : contrairement à l'habitude, aucun gros bloc de pierre n'a dévalé le rue de la Vermeillade. En revanche; on a pu constater des dégâts sur les anciennes murailles de soutènement comme à l'entrée de la combe de Biol ( voir photo à la fin de l'article ) 

Même si l'orage a pu paraitre impressionant, la valeur pluviométrique enregistrée peut se renouveler 1 à 3 fois par décennie dans notre secteur . Fort heureusement, le chiffre enregistré à Montpellier-Frégorgues ( 300 mm ) , soit près du double comptabilisé ici, ne s'est pas produit sur notre commune , auquel cas les dégâts et l'inondation auraient été autrement plus importants  ( de type 3 octobre 1988 ...).

Le total pluviométrique s'élève ainsi pour septembre à 311 mm ( soit environ 3 fois la moyenne pour ce mois ) , mais ne bat pas le record de 2005 où 392 mm avaient été recueillis ....

On surveillera cependant particulièrement les éventuels prochains épisodes pluvieux, les sols étant gorgés d'eau ....

 

Nota : L'etat de catastrophe naturelle pour " inondations et coulées de boues " a été reconnu par arrêté ministériel du 8 octobre 2014; publié au Journal Officiel le 11 octobre ; Vous avez, dès lors, 10 jours , pour déclarer d'éventuels sinistres auprès de votre assurance .

 

P1100211Un mur de soutènement en partie effondré à l'entré du parcours ...

P1100210

P1100188.... Juste avant l'arrivée à l'arborétum, le chemin a été littéralement " lavé " .... Laissant apparaitre la roche ....