02 juin 2009

L'ancien village de Saint André à Congénies ; tentatives de localisation et recherche d'éléments par Loïc Vannson

Au sein du vieux village de Congénies , deux noyaux anciens se distinguent . Au centre , le quartier de l'ancien " fort " et environ 100 mètres  au nord-ouest , un amas de maisons bien moins organisé situé entre la rue de la Portalade , la placette des tonneliers et la rue de la Vermeillade dans sa partie ouest et nord . ( Cf  l' étude consacrée à ce sujet par l'équipe de Jean Marc Roger dans les bulletins  de " Congénies en Vaunage " ) . Selon toute vraisemblance , il s'agit bien de ce groupe de maisons qui était... [Lire la suite]

24 janvier 2009

Pierre gravée d'entrelacs au chevet de l'église de Congénies

   Loïc Vannson apporte ci-dessous de nouveaux éléments sur cette pierre située au chevet de l'église et qualifiée un peu rapidement par certains auteurs "d'entrelacs à trois brins carolingien".   "La pierre du chevet comporte quatre brins et non trois ... Aussi étonnant que cela puisse paraître elle pourait être une version stylisée de la croix de St Patrick, à l'origine représentée par un trèfle à quatre feuilles ... L'inspiration semble bien celtique même si cette croix n'est pas inscrite dans son traditionnel... [Lire la suite]
22 septembre 2008

Journées du Patrimoine 2008 , sortie capitelles intercommunale Congénies-Aujargues-Souvignargues sous la conduite Loïc Vannson

   Comme elle l'avait fait en 2007, l’association pour la conservation du patrimoine de Congénies a organisé une sortie à l’occasion des Journées du Patrimoine 2008. Cette année, c'était une visite de capitelles dans la zone s’étendant entre Congénies, Aujargues et Souvignargues où notre périple s'est achevé en beauté à la splendide cabane de Malais qui possède une tourelle sommitale. Peut-être d’ailleurs vaut-il mieux parler de « cabanes », le mot « capitelle » étant plutôt utilisé dans la région de Nîmes et en Uzège. ... [Lire la suite]
04 mai 2008

Patrimoine archéologique, vernaculaire et environnemental à Congénies par Loïc Vannson

   La commune possède plus de 110 capitelles appelées ici cabanes ( inventaire Loïc Vannson 1998-99 faisant suite aux recherches de Jacques Bérard ) , reparties dans les pinèdes et garrigues qui couvrent aujourd'hui les collines autrefois cultivées. Il s'agit de constructions en pierres sèches régulièrement et méthodiquement agencées, le plus souvent de forme circulaire, carrée ou rectangulaire, surmontées d'un toit en dôme d'éboulis de pierres ou couvertes de grandes lauzes. La légère inclinaison des pierres vers... [Lire la suite]
26 avril 2008

Un ancien moulin à vent à Congénies

  C'est au sommet du puech de la Fontaine que se trouve , masqué par la dense forêt de pins , l'ancien moulin à vent de Congénies . ( Au premier plan , le batiment des écoles ) .     Le moulin du Puech de la Fontaine en 1995 puis en 2008 ... Situé au sein d'une vaste parcelle d'1ha ceinte d'un mur de pierre sèche au sommet du Puech de la Fontaine (appelé aussi "Le Pic") qui domine le village à l'ouest, l'ancien moulin à vent " Domergue-Bernard " ( de nombreuses autres appellations existent au cours... [Lire la suite]
Posté par Congenies à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 février 2008

La maison d'assemblée quaker de Congénies ( société des Amis ) et son cimetière /quaker meeting house of Congénies and cimetery;

  Façade néoclassique de la maison d'assemblée Quaker , 1822 .         C'est à Congénies que l'on trouve l'unique exemple en France et en Europe continentale de l'installation d'une communauté quaker à la fin du XVIIIème siècle ( fondée officielement en mai 1788 mais en "gestation" depuis le milieu du 18ème ). L'édifice cultuel , à la sortie est du village, surplombant la route de Nîmes rabaptisée avenue des quakers , est construit en 1822 grâce à un legs d'un "ami" quaker ( large fronton... [Lire la suite]