L'événement de cette matinée du 8 janvier ce sont bien sûr les chûtes de neige poussées par un violent Mistral qui affectent notre région depuis hier soir . Le blizzard est un phénomène rare dans nos régions méridionnales qui n'est pas sans rappeler un précédent , mais beaucoup plus important celui ci en janvier 1987 . Pour autant les intempéries ne sont pas terminées , affaire à surveiller ...

2009_1208neige2cong_nies20100016 Vue des toits de Congénies aux alentours de 8 heures du matin le 8 janvier ; la couche de neige ne dépasse alors pas les 2 cm pour prés de 40 mm de précipitations enregistrées ... Il faut dire que pendant toute une partie de la nuit les flocons trés " humides" ont fondu au fur et à mesure et qu'au début de l'épisode il a plu ... Fait également rare , cette neige a tenu au sol 6 jours consécutifs avec verglas avant de fondre rapidement entre jeudi 13 et vendredi 14 à la faveur d'un important redoux ( précédé à nouveau de quelques flocons ) et de pluies conséquentes poussées par un fort "vent marin" . Au total ce sont 4 jours avec chûtes de neiges qui ont été enregistrés au cours de cet épisode , la moyenne , par hiver , se situant entre 1 et 3 jours .

2009_1208neigecong_nies20100006 "clocher givré"

                       2009_1208neige2cong_nies20100014 Effets du vent

2009_1208neige2cong_nies20100021 Vue en direction du puech de la fontaine ; en ce  début de matinée glaciale , les flocons tombent pratiquement à l'horizontale ...

Résultat le samedi 9 au matin : Le village

2009_1209neige4cong_nies20100023 "Fontaine de la bourse" et hôtel de ville . Les hauteurs de neige sur la commune ont été trés variables : 6 à 8 cm intra muros , 10 à 12 cm, en moyenne, sur les collines surplombant le village . Pas de record mais cette chûte de neige a duré plus de 24 heures , ce qui est exceptionnel . Trés chargée en eau , son poids fût , en fin d'épisode , trés important lorsqu'elle a gelé  , notamment sur les arbres formant un effet de givre ( quelques branches cassées sur les pins d'Alep ) . Un tel spectacle n'avait plus été vu depuis janvier 1992 où il en été tombé pourtant 3 fois plus ...

2009_1209neige4cong_nies20100035

2009_1209neige4cong_nies20100037

2009_1209neige4cong_nies20100024

2009_1209neige4cong_nies20100025

2009_1209neige4cong_nies20100028 La "cloche Nogaret" en a perdu sa voix ....

2009_1209neige4cong_nies20100029 "L'olivier de la liberté" sur l'esplanade de l'église Notre Dame et Saint André

2009_1209neige4cong_nies20100112 Toitures et clocher engourdis ...

2009_1209neige4cong_nies20100114La "cloche Nogaret" prisonnière de la neige glacée ..

2009_1209neige4cong_nies20100115 Place du Peyron

2009_1209neige4cong_nies20100117 "Oranges glacées" ; place du Peyron

2009_1209neige4cong_nies20100120 Place du Peyron et "la Promenade" ; les papas portent les luges

2009_1209neige4cong_nies20100121 Le temple et son aire

2009_1209neige4cong_nies20100123 Le clocher du temple devenu , l'instant d'une courte éclaircie , lieu de refuge pour quelques pigeons

2009_1209neige4cong_nies20100034 Avenue de la fontaine

2009_1209neige4cong_nies20100072 Site de la source de la Font-Vieille au pied du "Pic" ou massif du puech de la fontaine

2009_1209neige4cong_nies20100075 Portail du parc de la "villa Fontvieille" au bout de la perspective de l'avenue de la fontaine

Garrigues et pinèdes alentours

2009_1209neige4cong_nies20100081 La "montée de Courderelle" ( ancienne route d'Aujargues ) au nord est du massif du puech de la fontaine

2009_1209neige4cong_nies20100083 Chemin s'enfonçant dans le puech de la fontaine

2009_1209neige4cong_nies20100085 Le petit col au niveau du stade ( alt 100 mètres ) , Ici , la neige, extêmement collante et glacée ( surchargeant considérablement son poids ) , atteint , en moyenne , 10 cm à 12 cm ; les pins souffrent ...

2009_1209neige4cong_nies20100097 Ambiance " grand nord " ....

2009_1209neige4cong_nies20100089 Entrée ouest de Congénies au niveau du stade ...

Secteur chemin de Nègue Saume et de la déchetterie

2009_1209neige4cong_nies20100130 Les terrasses des anciennes olivettes

2009_1209neige4cong_nies20100135

2009_1209neige4cong_nies20100134 Vue générale sur le puech de Monceau

2009_1209neige4cong_nies20100137 Un olivier ... pleureur

2009_1209neige4cong_nies20100124

2009_1209neige4cong_nies20100140 Pétrifiés !

2009_1209neige4cong_nies20100139 Oliveraie ou olivette

2009_1209neige4cong_nies20100150 amandier " givré "

Puech de Monceau , Congenies-est

2009_1209neige4cong_nies20100154 Vue générale du village depuis les premières pentes

2009_1209neige4cong_nies20100155 les collines de la Devèze et de Laurisset

2009_1209neige4cong_nies20100168 Sapinières alpines ? ... Pins d'alep "ouverts" sous le poids de la neige glacée ...

2009_1209neige4cong_nies20100169 quelques vues de Congénies depuis le sommet

2009_1209neige4cong_nies20100181 2009_1209neige4cong_nies20100171 en arrière plan , le puech de la fontaine ; le grand toit blanc à droite est celui du temple

2009_1209neige4cong_nies20100180

2009_1209neige4cong_nies20100173 Au sommet ," la cabane du Capelan "

Secteur sud de la commune et plaine

2009_1209neige4cong_nies20100040 La " côte d'Aubais " ; en arrière plan Congénies et la colline de Laurisset

2009_1209neige4cong_nies20100056 Vignes, oliviers et pinède du puech de la fontaine

2009_1209neige4cong_nies20100351 La " villa Fontvieille " émergeant de "l'océan blanc" des pins parasols et d'Alep du "pic" ou puech de la fontaine

2009_1209neige4cong_nies20100357 Congénies , vue générale du côté du puech de Villeneuve

2009_1209neige4cong_nies20100055 Herbes des fossés et vignes ...

2009_1209neige4cong_nies20100057 Pampa argentine et yucas ... ?   Tout simplement de jeunes pins parasols en "éventail " sous le poids de cette neige particulièrement collante

2009_1209neige4cong_nies20100060 Effet givré ....

2009_1209neige4cong_nies20100054 Amandier et effets du Mistral ....

2009_1209neige4cong_nies20100059 Jeune pin parasol ...

2009_1209neige4cong_nies20100050 Petit  pin parasol encore une fois ébouriffé , herbes pétrifiées et effets du vent de nord ... En arrière  plan , les massifs du puech de Monceau et du Roc de Gachone

2009_1209neige4cong_nies20100321 Palmeraie en plaine ? ... Tout simplement une olivette

2009_1209neige4cong_nies20100333 Pont sur l'ancienne voie ferrée aujourd'hui "voie verte"... blanche pour la circonstance ...

2009_1209neige4cong_nies20100336 Gachone et ses moulins ; au premier plan toujours des oliviers inclinés ....

2009_1209neige4cong_nies20100334 la " voie blanche " quelque peu désertée ... Au fond , Congénies

Bonus: quelques images de la Vaunage sous la neige

2009_1209neige4cong_nies20100209

2009_1209neige4cong_nies20100233   

La Vaunage vue depuis le sommet de la " côte de Clarensac " ( alt 200 mètres ) .  Sur les collines nord-Vaunageoles les chûtes de neige ont été autrement plus conséquentes , en moyenne 15 cm et des congères , par places , de 30 à 50 cm . A signaler quelques dégâts sur les branches des arbres cassées ou pliées ( surtout pour les pins d'Alep ; celà est aussi le cas sur quelques pins à Congènies ) ... Dans le Gard , on a relevé plus de 30 cm, en moyenne, dans l'Uzège . Le record de cette épisode , dans sa partie méditerranéenne , est à chercher dans le secteur des Baux de Provence dans le nord des Bouches du Rhône dans le massif des Alpilles : 50 à 60 cm avec des congères parfois supèrieures à 2 mètres ... Une véritable catastrophe pour la végétation avec de nombreux pins littéralement abattus  et de nombreuses coupures d'électricité .

2009_1209neige4cong_nies20100234 oui oui , il s'agit bien d'un pin d'Alep , le pauvre ....

2009_1209neige4cong_nies20100251 ; border="0" /> Et ici un chêne vert  ...

2009_1209neige4cong_nies20100210 Le massif de la "Roque de Viou" ou de "Vif"  entre Langlade et Saint Dionisy ...

2009_1209neige4cong_nies20100244 Au loin , la plaine de la Vaunage entre Caveirac et Langlade et , à l'horizon , la ligne du plateau de la Costière sous la neige au niveau de l'aéroport de Nîmes Garons ...

2009_1209neige4cong_nies20100246 Vue en direction du sud-est sur Langlade , au delà , à l'horizon , la plateau de la Costière entre générac et Vauvert .

2009_1209neige4cong_nies20100240

2009_1209neige4cong_nies20100248 Au fond , le Roc de Gachone sous la neige et ses moulins ; au pied, Clarensac et la plaine

2009_1209neige4cong_nies20100229 vue sur la plateau de la Liquière , alt 215 m , point culminant de la Vaunage

2009_1209neige4cong_nies20100281 Temple de Clarensac ...

2009_1209neige4cong_nies20100286 Le moulin de Saint Côme au sommet d'une "avalanche" de pins d'Alep ... ( alt 201 m )

2009_1209neige4cong_nies20100294 Tour de l'horloge de Saint Côme , détail

2009_1209neige4cong_nies20100297 Temple de Saint Côme ... encore un ravalement de façade .....

2009_1209neige4cong_nies20100308 La Roque de Viou ( alt 181 m ) . Ce massif abrite l'oppidum de Saint Dionizy et le renonmé oppidum de Nages

2009_1209neige4cong_nies20100326 Le Roc de Gachone à Calvisson et ses Moulins sous la neige .... ( alt 167 m )

Lundi 11 , "plein soleil"

Pour autant , avec des températures ne dépassant pas les 1 à 2°c au meilleur de la journée la neige ne fond pas jusqu'à mardi ...

9609102010_01_10_SatelliteNeigeHeraultGard Image satellite de la Nasa prise le dimanche 10 janvier 2010. On remarque trés clairement la couche de neige présente au sol . Le cours du Rhône peut être parfaitement suivi jusqu'au sud d'Arles . L'étang de Vaccarès marque la limite sud-est de l'événement ; les sols sont par contre bien enneigés à l'ouest du Petit Rhône . La plaine de la Crau à l'est d'Arles et l'étang de Berre en direction de Marseille ont été épargnés . En revanche la barrière des Alpilles ( 50 cm  en moyenne et des congères énormes ) tout comme les massifs du secteur d'Aix ( cependant moins touchés ) sont trés enneigés , la limite y est particulièrment prononcée... Idem  plus au nord sur l'ensemble du département de Vaucluse ( 20 à 30 cm d'Avignon à Orange et sur la "Petite Crau" du val de Durance - St Remy de Provence ) . La frange du littoral concernée par l'événement est finallement assez réduite , de La Grande Motte aux Saintes Maries de la mer mais les quantités y sont remarquables .   Ainsi la Petite Camargue a été bien touchée ( 15 cm à Saint Gilles  , autant aux Stes Maries , 8 cm au Grau du Roi ) , tout comme l'ensemble du plateau de la Costière . Au sein de la Vistrenque on remarque l'agglomération nimoise , de couleur plus sombre ( la neige y tient moins bien , effet urbain oblige ,seulement 2 à 3 cm en ville ) . En revanche les garrigues nord ont recu jusqu'à 30 cm , secteur de Poulx , 20 cm à Vaqueyrols ou encore 15 cm à Courbessac   . La Vaunage et le Sommièrois se situent en bordure ouest de l'épisode ( 5 à 10 cm selon les secteurs mais jusqu'à 15 cm en garrigues ) , la limite courant entre Mauguio et Castries pour l'Hérault où Montpellier n'est pas concernée ( le secteur du pic st Loup est cependant enneigé )  . La Vidourlenque est touchée de manière tout aussi disparate depuis le massif de Coutach ( Quissac ) au massif du bois de Lens . La Gardonnenque et l'ensemble du secteur de Bagnols sur Cèze jusqu'au piedmont cévenol ont reçu des hauteurs parfois conséquentes aggravées par le violent Mistral ( 30 cm dans l'uzège et parfois jusqu'à 40 cm sur les hauteurs ainsi que du côté de Villeneuve les Avignon -Les Angles- Pujaut avec des congères supèrieures à 1 mètre ; comme pour l'ouest du Vaucluse , des hauteurs plus vues dans ce secteur depuis mars 1974 ou encore le mémorable épisode de fin décembre 1970 en vallée du Rhône ( il s'agit là d'une situation comparable à celle que nous avions vécu ici mi-janvier 1987 ) .  On distingue d'ailleurs parfaitement les méandres des gorges du Gardon   . Les hauteurs trés différentes de neige , en à peine quelques kilomètres , sont dûes à l'altitude pourtant faible des massifs ne dépassant guère les 300 m ; au dessus de 150 à 200 mètres la couche a souvent dépassé 20 cm , l'intensité forte parfois localisée des précipitations et surtout à des différences d'à peine 1 à 2 degrés au cours de ces précipitations tout au long de la nuit de jeudi à vendredi et au cours de la journée de vendredi en fonction de l'orientation des vallées . Le Mistral , parfois soutenu, a aussi favorisé la formation de congères parfois importantes selon l'orientation des collines . Ainsi , si la totalité des précipitations neigeuses enregistrées à Congénies sur  plus de 24 heures n'avait pas fondu les 12 premières heures , la hauteur de neige au sol aurait pu atteinde , en moyenne , 40 à 50 cm .... Rappelons qu'un tel chiffre n'a pas été été vu à Congénies depuis  février 1888  ( 60 cm ) .... Un épisode qui aurait pu être centenal .

   9609102010_01_10_SatelliteNeigeHeraultGard détail ... ; la tâche verte en petite Camargue correspond tout simplement à l'étang de Scamandre au sud de Gallician .

2009_1211neige5cong_nies20100001

2009_1211neige5cong_nies20100010

2009_1211neige5cong_nies20100013

2009_1211neige5cong_nies20100004

2009_1211neige5cong_nies20100014

(Reportage photo Loïc vannson) .

Vous aussi , contribuez a alimenter cette page . Si vous le souhaitez , vos photos de Congénies sous le neige sont les bienvenues sur le blog de l'association . Il vous suffit tout simplement de faire parvenir vos clichés à l'adresse mail suivante : barciet-francis@wanadoo.fr . N'oubliez pas d'indiquer vos noms .

Dans le cadre de la crétion prochaine d'une rubrique " météorologie à Congénies " nous sollicitons également votre concours auprés de documents qui nous font encore assez défauts ; notamment les épisodes neigeux de janvier 1992 et 1987 , les inondations d'octobre 1988 , septembre 2002 , 2005 ou encore 2007  ou mieux , encore ,mais beaucoup plus loin, celles de septembre 1938 comparables sinon supèrieures à celles d'octobre 1988. ( Bien que nous possédions des relevés pluviométriques fiables sur la commune depuis 1977 , vos chiffres nous intéressent aussi ) . Nous sommes également preneurs de photos sur les incendies , notamment celui catastrophique de juillet 1983 ou , plus prés de nous , celui de juillet 2003 entre autres ( pour les événements anciens , antérieurs à "l'ère numérique" , les photos ou diapositives nous interessent bien évidemment ). Nous espérons compter sur votre participation et vos recherches dans vos placards et tiroirs dans ce travail de mémoire important pour notre commune . Bien cordialement ; le bureau .