2005_0101photosanciennescong_1028 Au sein du vieux village de Congénies , deux noyaux anciens se distinguent . Au centre , le quartier de l'ancien " fort " et environ 100 mètres  au nord-ouest , un amas de maisons bien moins organisé situé entre la rue de la Portalade , la placette des tonneliers et la rue de la Vermeillade dans sa partie ouest et nord . ( Cf  l' étude consacrée à ce sujet par l'équipe de Jean Marc Roger dans les bulletins  de " Congénies en Vaunage " ) . Selon toute vraisemblance , il s'agit bien de ce groupe de maisons qui était rattaché à l'ancienne église romane de Saint André et fût déserté au moment des troubles des 14ème et 15ème siècles ( voir l'article précédent ) . Plan extrait du cadastre de Congénies ; document annexe à l'inventaire générale du patrimoine ; Loïc Vannson 2008-2009 .

 

 

   2005_0101photosanciennescong_1039 Détail d'une localisation encore assez approximative ... Notons qu'à ce jour , aucun vestige d'une occupation gallo-romaine n'a été retrouvé dans l'enceinte globale de l'ancien village ....

 

 

 

 

Comme l'attestent les quelques photos ci dessous , le quartier semble avoir été à nouveau habité dés le 16ème siècle

 

 

 

 

2005_0120eaucong_nies20242  2005_0120eaucong_nies20237

Partie nord de la Vermeillade , façades fin 16ème , début 17ème aux portes typiques de cette époque .

 

 

 

2005_0120eaucong_nies20238 

2005_0120eaucong_nies20239

Plus ancien encadrement de porte connu à ce jour sur Congénies portant la date de 1590 sur sa clef de voute dont les motifs restent énigmatiques ... A noter que cette porte donnait accés , jusqu'au milieu de la seconde moitié du 20ème siècle à un passage couvert , colidor ( comprendre corridor ou "couloir" , plus connu sous le nom de "passage du porge".

 

 

 

 

 

 

 

 

  Ci desous , différentes vues de l'intérieur d'une maison de ce quartier qui a gardé tous ses éléments typiques de cette époque.

   2005_0120eaucong_nies20096  2005_0120eaucong_nies20107

 

2005_0120eaucong_nies20093 Détail d'un corbeau de soutient de l'escalier sur le jambage gauche d'une porte .

2005_0120eaucong_nies20110

 

 

 

 

2005_0120eaucong_nies20102 Ici , nous sommes en présence d'un intérieur particulièrement intéressant et trés représentatif de ce qui se fait aux 17ème et 18ème siècles . Ces pièces à vivre sont , la plupart du temps du temps, situées au 1er étage , au dessus des rez de chaussée à épaisses voutes quadripartites . Une disposition classique ; de droite à gauche : grande cheminée ; potager et évier en pierre . Remarquer la présence de bars en pierre au sol .

 

2005_0120eaucong_nies20104 Détail de l'évier en pierre où est gravé un " serpent " permettant de guider l'évacuation de l'eau vers l'extérieur ,dans la rue .

 

2005_0120eaucong_nies20236 Un exemple d'évacuation de l'eau d'un évier au moyen d'une gargouille  .

 

 

 

 

2005_0120eaucong_nies20113 Ici , nous sommes en présence d'un élément plus ancien , un arc en accolade richement gravé d'une ancienne porte aujourd'hui bouchée, certaintement d'époque fin 15ème , début 16ème . S'agit-il d'un élément de réemploi  des anciennes habitations ?

2005_0120eaucong_nies20127 Détails de cet arc en accolade , le plus travaillé connu à ce jour à Congénies .

2005_0120eaucong_nies20128 

 

2005_0120eaucong_nies20244 Une sortie de cheminée particulièrement bien travaillée en pierre de Junas , assez semblable aux modèles rencontrés au milieu du 18ème siècle . ( à préciser cependant ) .

2005_0101toitscongenies30839 Autre vue de cette cheminée . A l'arrière plan , le clocher du temple

 

 

2005_0120eaucong_nies20091 Souvent ces maisons ont été agrandies aux 18ème et 19ème siècle au sud du côté des cours et jardins . Remarquer le balcon en fer forgé riveté fin 18ème . 

 

 

2005_0120eaucong_nies20090 Détail de la clef de voute de l'encadrement de cette porte fenêtre .

2005_0120eaucong_nies20092 Détail du balcon .

 

 

 

 

 

  2005_0101diverscong_nies30850 Ancienne fenêtre à croisée de meneaux bouchée puis repercée dans la seconde moitié du 18ème par une fenêtre à arc segmentaire . Placette des tonneliers .

 

 

 

 

2005_0101PortaladeBourse20090324 Enfin , détail de la clef de voute de l'arche de la Portalade ; milieu 18ème . Gravure " troublante  " au dessus de la date . Certains y voient des emblèmes maçonniques ( mais dans ce cas il manque l'équerre au dessous de ce qui pourait être un compas au sommet de la composition ... ) . D'autres avancent l'hypothèse séduisante qu'il pourait s'agir d'une croix de St André surmontée d'une toiture rappelant le souvenir des habitations de st André ...

 

Merci de nous faire part de votre avis sur la question et ne nous indiquer , comme pour le  " fort " si d'autres éléments architecturaux qui nous sont inconnus existent au sein d'autres habitations de ce quartier si vous effectuez des travaux par exemple .

Contact : 04 66 80 71 87

 

 

Loïc Vannson